Dès fois l'art ça m'échappe ...

Publié le par Marie-Aude

En me balladant sur la rue de Rivoli lors de ma chasse aux bonnes affaire, je suis tombée sur ça :




L'arbre de Noé, crée par Jean-Charles de Castelbajac.

Alors oui, ça part d'une bonne intention: symboliser la dématérialisation des factures EDF (et donc la fin du massacre des arbres) et vendre l'arbre au profit de l'UNICEF; mais je ne comprend pas comment on peut massacrer une belle place comme celle du Palais Royal ...

Franchement on ne  se croirait pas à la fête foraine au bas d'une attraction ?
En même temps c'est subjectif hein ... personnellement je préfère nettement quand Castelbajac se consacre à la couture !








Publié dans Expo - artistes ...

Commenter cet article